Feed RSS
souscrire

Russian River, le patrimoine spirituel de Pline l’Ancien

Posté le vendredi, 27 février 2015 |
Russian River (4)

Tout le monde désormais sait que les états-Unis sont les protagonistes d’une croissance irrésistible des bières artisanales, avec plus de 3.000 brasseries indépendantes produisant pas moins de 50.000 bières différentes.

 

Si vous demandez aux meilleurs experts, aux brasseurs, aux écrivains et aux professionnels du secteur quelle est la bière la plus exaltante et représentative qui bien s’éloigne des autres, la réponse ne peut qu’indiquer la célèbre Pliny the Elder (Pline l’Ancien) du génial Vinnie Cilurzo, brasseur de la Californie originaire de la Calabre.

 

Le talent et la curiosité rapprochent Vinnie, un innovateur dans le domaine des bières, à Pline l'Ancien, le naturaliste romain mort à Stabies en 79 pour les exhalations de sulfure qu’il était en train d’étudier, pendant l’éruption du Vésuve qui causa la destruction de Pompéi et Herculanum.

 

Pline l’Ancien définit probablement le terme botanique pour l’houblon, raison pour laquelle Vinnie le choisit pour sa Double IPA lancée en l’an 2000, un style qu’il avait crée six ans avant chez sa brasserie Blind Pig, à Temecula, quittée trois ans plus tard pour passer au Russian River de Santa Rosa, dans le cœur de la Sonoma Valley, région viticole magnifique et renommée.

 

 

En effet, Vinnie provient d’une famille de marchands de vin et apprit avec sa sœur Chenin l’aménagement de la petite entreprise familiale, même si depuis des années sa passion pour les bières l’avait poussé vers le brassage maison, qu’il essayait de réaliser en utilisant les kits dans le sous-sol de sa maison. Donc, lorsque l’occasion se présenta, il n’eut aucun doute sur quel aurait été son futur.

 

Aujourd’hui il est justement considéré comme l’un des brasseurs parmi les plus célèbres et inventifs de la planète. Pour offrir une idée de sa versatilité e de sa créativité innée, je voudrais vous conduire virtuellement dans sa brasserie, où deux conceptions bien distinguées cohabitent sous le même toit.

 

 

D’une part, des installations modernes de haute technologie (Comac docet) auprès d’un environnement immaculé et une série de bières "haute de gamme" couvrant un très large éventail de styles en mesure d’offrir des aromes et des saveurs tellement différents à satisfaire et fasciner chaque consommateur.

Russian River (6)

De l’autre part, bien séparé par une cage en métal, un impressionnant temple de tonneaux où celles que Vinnie appelle les "bières funky" sont en maturation. Ici, partout les inscriptions nous renvoient aux mots "lacto", "pédio" et "bretta", c’est-à-dire lactobacilles, pédiocoques et brettanomyces, comme les Américains appellent amicalement ces bactéries magiques et ces levures sauvages, un vrai cauchemar pour le producteurs des vins mais des alliés précieux des brasseurs du Pajottenland et maintenant de beaucoup de collègues en d’autres régions de la planète.

 

Chaque outil, chaque équipement ici est peint d’un rouge vif, de façon à communiquer clairement au personnel qui travaille que rien avec la couleur rouge doit jamais être porté au-delà de la zone dangereuse.

 

 

Russian River (5)Dans la section "normale" des bières très peu normales sont créées, comme la Pliny the Elder déjà mentionnée, la belge Damnation e la Blind Pig IPA, tandis que la section "funky" est dédiée aux bières "très funky" comme Beatification, avec fermentation spontanée et aux trois bières avec inoculation de lacto, pédio et bretta, c’est-à-dire la noire Consecration, vieillie en tonneaux de Cabernet Sauvignon avec cassis, l’ambrée Temptation et la brune Supplication avec griottes, vieillies respectivement dans des tonneaux de Chardonnay et Pinot Noir, approvisionnés par les caves viticoles de la Sonoma County.

 

J’ai laissée come dernière la légendaire Pliny the Younger, dédiée au neveu de Pline l’Ancien, une Triple IPA avec un TAV 10 et des "tonnes d’houblon", à la vente depuis 11 ans, seulement à la pression et chez des brasseries ou peu de bars super sélectionnés, au premier vendredi de Février et disponible seulement pendant deux semaines.

 

 

L’année dernière, sous une pluie battante, face à la porte du pub-brasserie les amateurs en queue avaient attendu pendant plus de 12 heures, oui, vous avez bien lu, 12 heures! Le pub dispose de 135 places pourtant, à partir de cette année, le temps de permanence à l’intérieur sera de trois heures maximum pour chaque visiteur auquel la Pliny the Younger sera servie seulement dans un verre de 10 onces (30 cl. à peu prés) avec la limite impérative de trois verres chacun.

 

Russian River (2)

Una profonde amitié me lie a Vinnie et à Natalie, sa femme extraordinaire qui depuis toujours collabore avec l’entreprise et soutient son super-mari avec sa force et son sourire charmant. J’adore ce couple splendide et très unie que j’ai rencontré plusieurs fois en Europe et aux États-Unis et j’adore aussi l’univers Russian River!

 

Lorenzo Dabove dit aussi (Kuaska)

Partagez cet article:
Ajouter un commentaire
Captcha
envoyer un commentaire

Newsletter

La saisie des données pour vous abonner à la liste de diffusion:
souscrire