Feed RSS
souscrire

Armand Jean Le Bouthillier de Rancé, qui est-ce?

Posté le mercredi, 26 février 2014 | lang lang lang lang lang
Catégorie: Curiosité
Trappist beer

Certainement plus connu comme Abbé La Trappe, du nom de l’abbaye en Normandie où il vécut et mourut, Armand Jean Le Bouthillier de Rancé, est le fondateur de l’ordre des Trappistes, appelé aussi Ordre de la stricte Observance, une branche plus rigide et rigoureuse de celle des moines cisterciens qui suivaient les règles de la Commune Observance mais qui, avec le temps, sont devenus de plus en plus libéraux. Parmi les règles imposées par l’Abbé il y avait celle de boire seulement de l’eau, mais les moines se spécialisèrent dans la production de bières, aujourd’hui appelées bières trappistes.

Mais qu’est-ce que c’est une bière trappiste?

 

 

En 1997 a été créé la marque commerciale rouge de forme hexagonal libellée AUTHENTIC TRAPPIST PRODUCT utilisée aujourd’hui par seuelment 10 Brasseries, dont six en Belgique: Bières de Chimay, Brasserie d’Orval, Brouwerij Westmalle, Brasserie de Rochefort, Westvleteren, Brouwerij de Achelse Kluis, l’autrichienne Stift Engelszell (qui produit les bières Gregorius et Benno), la néerlandaise Maria Toevlucht (qui produit la Zundert), l’américaine St. Joseph’s Abbey et la Brouwerij De Koningshoeven (La Trappe) en Hollande, à laquelle l’emploi du logo avait été temporairement interdit du 1999 au 2005 à cause de la violation de la règle de l’absence de but lucratif.

 

Les critères déterminant pour définir une bière «trappiste» sont les suivants:

 

1. la production de la bière doit être effectuée exclusivement à l’intérieur de l’Abbaye trappiste

2. l’entier procédé productif doit avoir lieu sous le contrôle direct de la communauté monastique

3. les profits des ventes doivent être utilisés par l’Ordre afin d’entreprendre des activités bénévoles.

 

Les moines produisent aussi des bières avec une teneur d’alcool décidément inférieure à la teneur des bières commercialisées, mais qui sont destinées à être consommées seulement à l’intérieur du monastère.

 

Dès le Moyen Age les moines produisaient des boissons alcoolisées, telles que vin et bière qui, à niveau organoleptique, sont à considérer de véritables aliments, de vrais supports pendant certaines périodes religieuses où l’on pratique l’abstinence de la nourriture. En plus, suivant le dictat ora et labora, utiliser les fruits donnés par Dieu pour créer quelque chose d’haute qualité est une façon pour lui rendre grâce et l’honorer; pour cette raison les bières trappistes ont toujours été des bières avec une qualité très haute.

 

Ces bières, de vraies perles pour les connaisseurs, produites selon des recettes cachées conservées dans les abbayes, suivent l’ancienne méthode de l’haute fermentation et peuvent être incluses dans la catégorie Ale. Normalement elles ont une teneur d’alcool qui va de 6 à 9 % et ont un goût plein et avec du corps.

Les couleurs vont du jaune intense au brun foncé, en passant par les différentes nuances de l’ambre dans oublier celles du rouge.

 

L’arôme est complexe et souvent prévaut l’odeur de malte dû au procédé de l’haute fermentation.

 

Nous vous conseillons de les lier aux fromages saisonnés, aux fromages persillés, aux plats structurés et épicés, ainsi qu’aux viandes et gibier à la braise.

 

Il existe aussi d’autres bières appelées “bières d’abbaye” qui n’ont rien à voir avec celles produites par les moines trappistes: il s’agit de bières dont le style, dû à l’haute fermentation, rappelle celui trappiste mains qui ne sont pas produites dans une abbaye.

 

Parmi les "abbey beers" nous pouvons inclure des bières dont le style est très proche à celui des bières monastiques, telle que la Noël Baladin: le fait qu’elles ne sont pas de « Trappistes authentiques » ne compromet pas leur qualité, même si beaucoup d’exemplaires ne sont pas du tout à la même hauteur...

 

Et vous, quelles bières trappistes avez-vous bu? Qu’est-ce qu’en pensez vous ? Nous attendons vos commentaires!

Partagez cet article:
Ajouter un commentaire
Captcha
envoyer un commentaire

Newsletter

La saisie des données pour vous abonner à la liste de diffusion:
souscrire